Adopt the dog attitude !

07 octobre 2007

To be continued...

Et voilà, il est l'heure de déménager tout ça. Life's a bitch s'en va au CYNIC's lab. Merci à ceux qui m'y suivront, et je n'en voudrais pas à ceux qui préfèrent partir définitivement. Tout le monde a le droit à l'erreur. N'oubliez de modifier votre lien si vous m'avez fait l'honneur de pointer sur ce blog. Ce dernier constitue maintenant l'archive de Life's a bitch de ses origines à maintenant. Je vous attends nombreuses et nombreux au CYNIC's lab.

Posté par CYNIC à 01:09 - Anything to say ? [0] - Permalien [#]

27 juillet 2007

Pas le temps, pas le temps, pas le temps

En fait, mon boulot actuel me prend pas mal de temps, je n'ai pas de connexion Internet dans le studio que je loue actuellement, donc je ne peux passer que le week end. Et honnêtement, à part répondre aux questions sur mon autre blog, j'ai pas vraiment le temps de faire quoi que ce soit pour ce blog ci.
Donc, je le mets en stand-by jusqu'en septembre. Eventuellement, si je fais un truc, je le mettrai, mais je promets rien. Bonnes vacances à celles et ceux qui en ont, à bientôt.

Posté par CYNIC à 23:23 - Anything - Anything to say ? [0] - Permalien [#]

10 juin 2007

Le peuple de gauche est stupide.

    Comme d'habitude, les électeurs de gauche ne se sont pas mobilisés, croyant l'élection jouée d'avance. Il faut croire qu'il adore se fournir en vaseline. Après la formidable participation des présidentielles, on pouvait penser qu'il avait enfin compris que la droite ne s'abstient pas, et qu'il faut être présent pour limiter ses effets négatifs.
    Il n'a pas de mémoire des erreurs du passé, il est incapable de mettre à profit les leçons du passé. Mais s'il aime être la victime des puissants, libre à lui, mais c'est à se flinguer. On savait que l'UMP allait gagner, le truc était de modérer sa victoire. Pour pas se faire <BIP> trop violemment.
    Et il ne faut pas croire que l'on pourra manifester quand les décisions ne nous pâliront pas. A moins de foutre au moins la moitié de la population active française dans la rue, ils n'en n'auront rien à faire. En, gros, on est en train de leur donner un blanc seing pour gérer le pays pendant cinq ans. Mais dans cinq ans, ce sera trop tard.
    Oui, je suis, amer, amer contre ces abstentionnistes qui en ne votant pas font comme s'ils votaient pour l'UMP. Ce sont des collaborateurs passifs et sans cervelle.

    Sinon, dans un autre domaine, un nouvel épisode de Robert des Bois est disponibles dans les albums photos. Cependant, il semblerait que CanalBlog réduise mes photos, je réfléchis à faire un blog spécifique pour ça. Mais sera-t-il lu ?

Posté par CYNIC à 20:11 - Rants - Anything to say ? [1] - Permalien [#]

08 juin 2007

Un bon blog BD

La nostalgie de Dieu.
Pour ceux qui aiment bien la philosophie à deux balles et se foutre de la gueule de la religion. Dessiné par Unpied.
Dessin minimaliste, mais juste. Et de toute façon, tout est dans le texte. dépêchez vous avant qu'un délit de blasphème ne soit voté !

Posté par CYNIC à 23:43 - Anything - Anything to say ? [1] - Permalien [#]

03 juin 2007

Robert des Bois

Il y a un nouvel album photo dans la colonne de gauche : Les Fabuleuses aventures de Robert des Bois, le plus malchanceux des voleurs !
Une aventure épique en Lego (tm), parodiant vous vous doutez qui. Je vais essayer de l'updater une fois par semaine pour le moment.
Avec un peu de chance, ça va durer.

Posté par CYNIC à 17:37 - Anything - Anything to say ? [3] - Permalien [#]

18 mai 2007

La réponse des étoiles...

... à l'élection de notre nouveau président :

Ce nuage fait partie des Nuages de Carina.

Posté par CYNIC à 00:42 - Rants - Anything to say ? [0] - Permalien [#]

13 mai 2007

Concert de Renaud

    J'ai enfin pu assister à un concert de Renaud, celui dont j'ai acheté mon premier album, en 1990. C'était déjà un live,  "Visage pâle rencontre public", enregistré au Printemps de Bourges en 1989. Et 17 ans après, j'ai enfin réalisé mon rêve de le voir en concert. Je n'ai pas été déçu.
    Coïncidence, c'était son anniversaire, le concert a donc commencé avec 8000 petites baguettes à étincelles allumées dans la salle. Plusieurs fois dans le concert, nous avons pu lui chanter "Joyeux anniversaire". Il a été gâté par son public.
    Je ne sais pas si c'est pour l'occasion, mais il nous a offert un spectacle de plus de trois heures. Un spectacle exceptionnel, maintenant qu'il est en forme. Bien entendu, il n'a pas encore récupéré toute sa voix, mais au moins il arrive à tenir la note plus d'une seconde.
    La scène avait pour décor les toits d'un vieux quartier d'une ville, avec ses cheminées et un métro aérien en arrière plan. J'ai fait deux croquis :
A gauche des musiciens :

A droite des musiciens :

    Il a chanté des titres de toutes ses périodes, il a fait deux pots pourris : un sur le thème de sa fille, l'autre sur des chansons de ses deux premiers albums.
    Il a invité plusieurs chanteurs locaux, des amis à lui : Gilles Servat, Tri Yann et Soldat Louis. Ces derniers et le premier sont revenus à la fin pour faire les choeurs sur sa seule et unique chanson de marin.
    J'ai dansé, sauté, chanté toute la soirée, je n'ai rien regretté.
    Par ce spectacle, le meilleur auquel j'ai assisté, Renaud a confirmé la place toute spéciale qu'il a dans ma vie, j'ai hâte d'entendre ses vingts prochains albums.

Posté par CYNIC à 16:03 - Anything - Anything to say ? [1] - Permalien [#]